Ah… dormir… une activité tellement agréable et qui pourtant pose problème à beaucoup d’entre nous. Qui n’a jamais eu une nuit d’insomnie ? Pour certains, c’est même une désagréable habitude. Aujourd’hui, une personne sur trois souffre de troubles du sommeil.

Un des facteurs aggravant nos problèmes de sommeil est notre consommation d’écrans lorsque vient le soir. Télévisions, ordinateurs, téléphones, tablettes : nous avons tous envie de nous détendre devant un film, un jeu, ou en surfant sur les réseaux sociaux. Mais saviez-vous que la lumière bleue émise par les écrans est un vrai obstacle au sommeil ?

L’alternance entre la veille et le sommeil est réglée par notre rythme circadien qui dépend en grande partie de la lumière. Lorsque l’obscurité s’installe, nous nous mettons en mode “nuit”, notamment grâce à la production de mélatonine, une hormone qui régule le sommeil. La lumière bleue émise par nos écrans maintient notre cerveau en éveil et empêche notre corps de se préparer à la nuit, notamment en diminuant la production de mélatonine. L’effet est multiplié lors de l’utilisation d’un smartphone que nous avons tendance à tenir plus près de nos yeux qu’une télévision par exemple.

Aujourd’hui, je vous propose une solution que beaucoup d’entre vous pratiquent déjà : lire avant de dormir ! C’est tellement simple et tellement bénéfique !

Enfourchons notre machine à remonter le temps pour retourner en enfance : chacun d’entre nous a fait l’expérience de s’endormir paisiblement en écoutant une histoire lue par un proche. Maintenant que nous sommes adultes, nous pouvons nous faire la lecture à nous-même pour favoriser l’endormissement et une nuit sereine !

 

lire avant de dormir

 

Les avantages de lire avant de dormir

Lire avant de dormir est une activité aux nombreux bienfaits… en voilà quelques-uns :

  • Un sas entre l’activité de la journée et la nuit : nous finissons souvent notre journée fatigués et nous avons de la peine à lâcher prise sur tous les évènements des dernières heures. La lecture nous permet de décrocher de notre journée, de nous changer les idées, afin que nous puissions nous endormir l’esprit plus libre des soucis quotidiens.
  • Une “pause d’écran” : idéalement, pour ne pas souffrir de la lumière produite par nos écrans, et en particulier nos smartphones (voir ci-dessus), nous devrions arrêter de les consulter à partir de 21h. La lecture nous offre une activité agréable et sans écran pour ne pas perturber notre rythme circadien et respecter nos cycles de sommeil naturels induits par l’obscurité.
  • Un repos pour le corps :  une trop grande activité physique ou du sport avant de dormir est déconseillé chez les personnes sensibles. La lecture nous permet de mettre notre corps au repos et de nous préparer au sommeil.
  • Une méditation pour l’esprit : je vous l’ai déjà mentionné dans d’autres articles, la lecture active les mêmes zones du cerveau que la méditation. Lire permet de calmer les pensées, de se recentrer sur soi, de revenir au rythme naturel de notre souffle, au rythme lent des pages qui se tournent. Nous nous relaxons et entrons dans un état d’esprit propice à l’endormissement.
  • Un moment facile à trouver : un des obstacles principaux à la lecture est souvent le manque de temps. Nos journées sont tellement remplies que nous n’avons pas d’espace à nous offrir pour un moment de lecture. Mais qui ne peut pas trouver 10 minutes une fois au lit ? C’est aussi le moment le plus tranquille de la journée : moins de distraction et plus de silence !

 

Il nous suffit de peu de temps pour que le fait de lire avant de dormir nous aide : 10 ou 15 minutes de lecture suffisent souvent ! C’est une bonne occasion de mettre en place un petit rituel pour prendre soin de nous, comme nous le verrons plus bas.

Bon, tout cela est très bien, mais y a-t-il des désavantages à lire avant de dormir ?

 

lecture avant de dormir

 

Les désavantages de lire avant de dormir

Eh oui, il y en a quand-même quelques uns !

  • Les yeux qui se ferment : si nous sommes fatigués, nous aurons tendance à être moins présents à notre lecture qu’à un autre moment de la journée. Il est facile de s’endormir au bout de quelques pages et de ne plus se rappeler de ce qu’on a lu le lendemain matin (si, si, ça m’arrive souvent !)
  • La stimulation intellectuelle : nous sommes d’accord, le but est de calmer notre esprit pour mieux nous endormir. La lecture de textes trop intellectuels ou dont on veut se rappeler le contenu, ou qui stimulent notre réflexion et nous fait cogiter, peut avoir l’effet inverse. Attention donc au genre de livre que nous choisissons.
  • Le syndrome “Je veux le finir” : que celui qui n’a jamais repoussé l’heure de dormir à cause d’un livre trop palpitant lève la main ! Eh oui, poser le livre demande parfois un peu de discipline… sous peine d’insomnie volontaire afin de terminer ce livre qu’on ne peut plus lâcher. Bonjour les cernes le lendemain…

 

Que lire avant de dormir ?

Certains peuvent absolument tout lire sans peur de voir leur sommeil perturbé. Attention tout de même aux romans policiers, thriller ou autres récits d’épouvante ! Ames sensibles d’abstenir sous peine d’avoir de la peine à s’endormir ou de faire des cauchemars. Personnellement, j’ai beaucoup de peine à lire ce genre de romans le soir…

Comme je l’ai mentionné ci-dessus, ne pas choisir de textes qui stimulent trop notre esprit. Si vous êtes passionné par un sujet ou en plein apprentissage d’un domaine, éviter de lire sur ces sujets-là. Vous risquez de ne pas “imprimer” ce que vous lisez si vous êtes trop fatigués. Ou alors de voir vos pensées se déchaîner et vous empêcher de dormir ! Cela m’est arrivé plus d’une fois en lisant par exemple des livres sur la bibliothérapie… Je suis ensuite obligée de me lever pour prendre des notes sur mon ordinateur ou d’avoir un papier et un crayon à côté de mon lit, sous peine de ne pas pouvoir m’endormir avant d’avoir mis par écrit tout ce qui me trotte dans la tête.

Le meilleur choix est donc un roman léger et détendant ! Si vous ne désirez pas lire de la fiction, préférez les biographies, les récits de voyage ou les récits historiques.

 

Votre petit rituel du soir

Un des conseils donnés aux personnes souffrant d’insomnie est de mettre en place un rituel du coucher. Consacré à des activités calmes et peu exigeantes, il permet de ralentir le rythme et de se préparer à la nuit. La lecture est une composante idéale d’un tel rituel. Comme je vous l’expliquais dans un autre article, mon rituel consiste à me coucher au moins 15 minutes sur un tapis de fleurs, tout en lisant mon livre du moment. En général, il ne me faut pas très longtemps pour que mes yeux se ferment !chat qui dort

L’important est de ne pas lutter contre le sommeil : lorsque l’on s’endort, on pose le livre et “bonne nuit” ! Sinon le risque est grand de louper un cycle de sommeil et de ne pas pouvoir s’endormir avant le prochain, chaque cycle durant environ 90 minutes.

 

J’ai récemment posé la question “Lisez-vous avant de dormir ?” dans un groupe Facebook et j’ai été innondée de réponses : plus de 120 en moins de 24h ! La majorité était unanime : lire avant de dormir est une habitude bienfaisante et agréable !

Et pour ceux qui souffriraient malgré tout d’insomnies, lire est probablement la meilleure activité pour passer le temps en attendant le retour de Morphée…

 

Et vous, quel est votre rituel du soir ? Est-ce que la lecture en fait partie ?

 

Partager l'article :