3 livres qui ont changé ma vie ?

L’année dernière, j’avais déjà participé à cet évènement interblogueurs, organisé par Olivier Roland, en partageant avec vous les 3 livres qui ont marqué ma vie d’adulte.

Depuis ? Je me suis lancé un défi : vous résumer un livre de développement personnel par mois durant une année

L’idée ? Vous faire découvrir des livres de qualité dans tous les domaines importants de notre évolution personnelle : bonheur, amour, communication, échecs, lâcher-prise, etc. Évidemment, l’idée était aussi de m’aider moi-même à évoluer et à trouver des réponses applicables dans ma propre vie.

Et vous savez quoi ? J’arrive à la fin de mon défi ! C’est donc le moment parfait pour faire le bilan.

Quels sont donc les livres de ce défi qui ont eu le plus d’impact sur ma propre vie ?

Voici donc les 3 livres qui m’ont le plus transformée :

 

Livre 1 : “Cessez d’être gentil, soyez vrai !” de Thomas d’Ansembourg

Un seul mot pour résumer ce livre : communication non-violente. Mais ce livre est bien plus qu’un manuel de communication !

Résumé de Cessez d'être gentil, soyez vraiIl nous invite à l’introspection. Car avant de pouvoir comprendre l’autre et bien communiquer avec lui, nous devons commencer par nous comprendre nous-mêmes…

Le problème ? Nous sommes coupés de notre vie intérieure et nous ne sommes pas capables de mettre des mots sur ce que nous vivons. Ce livre nous propose donc de retrouver le contact avec notre état intérieur pour mieux communiquer en 4 étapes :

  1. Développer notre capacité d’observation. Généralement, nous ne sommes pas capables d’observer simplement et de manière objective. Nous passons immédiatement à l’étape suivante, l’interprétation ! Et si nous développions notre capacité à percevoir la réalité sans y rajouter plein de couches ? Dans notre communication, apprenons à relater les faits sans jugement ni interprétation.
  2. Mettre des mots sur nos sentiments. Apprenons à identifier ce que nous ressentons sans impliquer le mental qui veut immédiatement analyser et interpréter ce ressenti. Dans notre communication, parlons en “je” et exprimons comment nous nous sentons sans impliquer l’autre. Notre interlocuteur ne se sentira pas visé et le dialogue restera ouvert.
  3. Savoir exprimer nos besoins. Bien souvent, nous n’agissons pas pour combler un vrai besoin mais pour répondre à une injonction, pour correspondre à ce que l’autre attend de nous, pour faire notre “devoir”, etc. Si nous ne sommes pas en contact avec nos besoins, comment l’autre peut-il les deviner ? Les deux premières étapes nous amènent à être à l’écoute de notre être : profitons-en pour identifier nos vrais besoins et reprenons la main sur notre bien-être.
  4. Énoncer une demande claire. Nous ne pouvons pas attendre que l’autre devine de quoi nous avons besoin… Une fois l’étape 3 établie, apprenons à énoncer nos besoins à l’autre sous forme d’une demande claire, concrète, réaliste, positive et négociable. Notre demande devra également prendre en compte les besoins de notre interlocuteur.

 

Ce que ce livre m’a apporté ?

Clairement, il m’a apporté une conscience accrue de la manière dont je formule les choses lorsque je me trouve dans une situation difficile. Parler de moi et non de l’autre, faire attention à ne pas imposer une solution mais ouvrir le débat avec une demande négociable. Pour moi, ce livre nous permet de développer des compétences clés pour une communication ouverte, authentique et bienveillante.

Je vous ai donné envie d’en savoir plus ? Retrouvez le résumé de ce livre en cliquant ici.

 

 

Livre 2 : “La force des introvertis” de Laurie Hawkes

Une des clés pour développer des relations harmonieuses et fluides avec nos proches est de les comprendre. Si nous comprenons l’autre, nous sommes capables de nous mettre à sa place et de ne pas le juger trop vite. Nous développons la tolérance et la bienveillance.

Résumé La force des introvertisCe livre sur les introvertis ? Si n’êtes pas introvertis, il vous permettra justement de mieux comprendre les personnes introverties qui vous entourent. Si vous êtes introvertis ? Il vous aidera à mieux vous comprendre, vous accepter et vous épanouir.

Parce que non, l’introversion n’est pas une maladie, ni une bizarrerie ! Et oui, il est possible de vivre heureux et introverti !

Dans ce livre, Laurie Hawkes déconstruit les préjugés sur les introvertis (timidité, froideur, détachement…). Non, les introvertis ne sont pas des asociaux, ce sont simplement des personnes qui se ressourcent et refont le plein d’énergie au contact de leur être intérieur, dans la solitude. Voilà une définition très générale, mais le spectre de l’introversion est très vaste et chaque introverti sera différent.

Malheureusement, notre société ne valorise pas l’introversion. Et pourtant, nombreuses sont les qualités des introvertis : grande capacité de réflexion, d’écoute, profondeur dans les relations, indépendance, altruisme, etc. Le plus important pour devenir un introverti heureux dans ce monde d’extravertis ? Comprendre ses besoins et apprendre à les respecter afin de se ressourcer quand c’est nécessaire. Il est aussi important d’être stimulé dès l’enfance afin d’apprendre petit à petit à sortir de sa zone de confort et développer des compétences sociales. Sans cela, il existe un risque d’isolement, de phobie sociale, de dépendance, de TOC, etc.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment surmonter un échec (les 16 raisons de vous réjouir de vos échecs !)

 

Ce que ce livre m’a apporté ?

Oui, je suis une vraie introvertie, et je n’ai pas attendu ce livre pour vivre heureuse et introvertie 😉 Mais cette lecture a eu un effet de “confirmation”, en quelque sorte. J’ai eu l’impression de pouvoir valider ce que je suis, les qualités qui sont miennes de part ce trait de caractère. Le résultat ? Je crois que j’arrive mieux à affirmer ce que je suis, en étant capable de le verbaliser sans gêne, et même avec une certaine fierté !

Amis introvertis, filez vite consulter le résumé complet de ce livre, il vous sera très utile !

 

 

Livre 3 : “En finir avec la procrastination” de Petr Ludwig et Mathias Durand

Ah, la procrastination… un sujet très à la mode et source de tellement d’insatisfaction pour ceux qui en souffrent !

Résumé En finir avec la procrastinationUn mot assez moche pour traduire une réalité pas très reluisante : la tendance à repousser continuellement les choses que nous devrions faire mais que nous n’avons pas envie de faire…

Ce livre nous offre de nombreux outils pratiques, simples et visuels, pour nous sortir de ce cercle vicieux. Il serait difficile de tous vous les décrire ici (pour cela, allez simplement consulter le résumé du livre en cliquant ici), mais voilà quelques points importants :

  • Nous devons développer notre motivation en identifiant ce qui donne vraiment du sens à notre vie. Lorsque nous agissons pour aller dans cette direction, nous prenons du plaisir au processus lui-même, peu importe que nous réalisions notre objectif ou non.
  • Si nous procrastinons, c’est que nous ne sommes pas capables de nous obéir à nous-mêmes ! Nous devons donc apprendre à surmonter les obstacles qui nous empêchent de le faire : un manque de ressources cognitives (notre “énergie mentale”), un manque de bonnes habitudes qui vont dans le sens de ce qui est bon pour nous, une “paralysie décisionnelle” qui nous empêche de faire un choix ou de faire le bon choix.
  • Si nous apprenons à sortir de notre zone de confort, ce que les auteurs appellent “faire preuve d’héroïsme”, il en résulte de la satisfaction qui nous aide à aller de l’avant et à prendre confiance dans nos capacités.
  • Même si nous allons dans la bonne direction, les émotions négatives nous barrerons la route un jour ou l’autre… Il nous faut donc apprendre à les transformer pour ne pas qu’elles nous fassent retomber dans l’insatisfaction et la procrastination.

 

Ce que ce livre m’a apporté ?

J’ai retiré de ce livre un outil très précieux que les auteurs appellent la “todo-today” : un genre de carte mentale pour organiser nos tâches et notre temps afin d’être plus efficaces, de ne pas perdre du temps à se demander ce que nous devons faire et quand. Je l’utilise à la fois dans un cadre professionnel et privé et il m’aide vraiment à structurer mon temps et m’empêche de partir dans tous les sens et de faire tout sauf ce que je suis censée faire !

Je vous recommande vivement ce livre si vous désirez des outils efficaces pour y voir plus clair sur vos buts, votre manière de fonctionner et comment vous organiser pour atteindre vos objectifs.

 

Voilà, c’était les 3 livres qui ont eu le plus d’impact sur moi dans la liste d’ouvrages de développement personnel que j’ai lus cette dernière année. J’espère vous avoir donné envie de les lire à votre tour !

Merci au blog Des livres pour changer de vie pour l’organisation de cet évènement interblogeurs 🙂 Si vous aimez les livres utiles et passionnants, n’hésitez pas à faire un tour sur ce blog, c’est une mine d’or. Voilà notamment un livre qu’il me tarde de découvrir

Et vous, quels sont les livres qui vous ont transformés ? Partagez-les dans les commentaires !

 

Partager l'article :