C’est lundi ! Donc, nouvel épisode de “C’est lundi, que lisez-vous”

Mais qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un rendez-vous inspiré de “It’s Monday, What are you reading ?” du blog One Person’s Journey Through a World of Books.

Chaque lundi, quelques dizaines de blogueurs répondent à trois questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Galleane du Blog de Galleane récapitule ensuite les articles de tous les blogueurs participant à ce mouvement sur son propre article. C’est l’occasion de découvrir des personnes et des livres de tous horizons !

C’est parti :

 

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Dans “C’est lundi, que lisez vous ? #3”, j’avais annoncé que je me lançais dans les trois tomes de la BD “Une vie avec Alexandra David-Neel“. C’est donc chose faite, et je n’ai pas été déçue !

J’ai commencé cette lecture car on m’avait dit beaucoup de bien de cette série, tout en me demandant ce que j’allais bien pouvoir apprendre, moi qui avais déjà lu presque tous les livres d’Alexandra David-Néel et qui connais relativement bien l’histoire de sa vie (pour lire mon article sur une des œuvres d’Alexandra David-Néel, rendez-vous ici). En fait, l’histoire est contée du point de vue de Marie-Madeleine Peyronnet, sa fidèle assistante, depuis le jour où elle rentre au service d’Alexandra jusqu’à bien après sa mort.

Résumé : Marie-Madeleine Peyronnet, jeune femme sans diplôme ni formation, répond un jour à une petite annonce et se retrouve catapultée au service d’une vieille dame, Alexandra David-Néel, grande voyageuse et première Occidentale à atteindre Lhassa, capitale du Tibet totalement fermée aux étrangers à cette époque (1924). La vieille femme se révèle aussi autoritaire qu’attachante, aussi colérique que fascinante. Débute alors une relation étroite et tumultueuse de dix ans au cours de laquelle Marie-Madeleine sera la bras droit d’Alexandra, prenant soin de sa santé et du quotidien, l’aidant dans ses recherches érudites, permettant à l’exploratrice de continuer l’œuvre de sa vie depuis sa demeure française de Samten Dzong. A la mort d’Alexandra, Marie-Madeleine prendra soin de ses dernières volontés et se retrouvera dépositaire de la mémoire de la voyageuse, transcrivant des centaines de lettres écrites à son mari qu’elle fera publier sous la forme d’un livre.

Ce qui fait l’intérêt et le sel de ce récit c’est justement la relation entre les deux femmes. On ne peut s’empêcher de la vivre avec Marie-Madeleine, se révoltant contre le traitement que lui inflige parfois Alexandra, et pourtant incapable de ne pas se laisser subjuguer par cette femme hors du commun. Malgré les connaissances que j’avais de la vie d’Alexandra, cette BD m’a permis de véritablement rentrer dans son intimité et mieux comprendre le personnage, notamment par le récit de son enfance et du manque d’amour flagrant de ses parents. On comprend mieux alors son caractère impossible qui masque de grandes blessures intérieures… Et pour ceux qui connaissent le Bouddhisme tibétain de l’intérieur, dont Alexandra était une grande pratiquante, on ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec certaines traditions d’enseignement dans lesquels, à l’image de Marie-Madeleine, les étudiants font face à de grands défis pour mieux se surpasser et évoluer.

Et il semble qu’un quatrième tome soit à venir… à suivre donc !

 

 

2. Que suis-je entrain de lire en ce moment ?

Depuis quelques jours, je lis “Kilomètre zéro, le chemin du bonheur” de Maud Ankaoua. Nous restons toujours dans des histoires en rapport avec l’Himalaya, mais dans un contexte bien différent ! Pour l’instant, c’est pas mal… mais j’attends que l’histoire décolle vraiment !

Résumé : Maëlle est une working girl hyperactive, incapable de lâcher prise de son job de directrice financière dans une entreprise en plein développement. Le jour où sa chère amie lui annonce qu’elle souffre d’un cancer, Maëlle se retrouve devant un choix difficile : partir dans les Annapurnas à la recherche d’une mystérieuse méthode qui pourrait guérir son amie, ou privilégier sa carrière au risque de vivre avec la culpabilité de ne pas avoir tout fait pour la sauver.

Comme on peut s’en douter en lisant le sous-titre de ce livre, Maëlle va choisir de bousculer ses habitudes et part seule dans l’Himalaya où, tout en cherchant cette méthode miracle que son amie attend, elle pourrait bien se trouver elle-même en chemin… A suivre dans mon prochain compte-rendu !

 

 

3. Que vais-je lire ensuite ?

Après avoir lu un premier roman de Durian Sukegawa, “Le rêve de Ryosuke”, j’ai eu envie de lire “Les délices de Tokyo” dont on m’a beaucoup vanté l’adaptation au cinéma. Je me suis donc acheté ce livre et ce sera ma prochaine lecture. Qui sait, je regarderai peut-être même le film, mais seulement après avoir lu le livre !

 

Et vous ?

Que lisez-vous en ce moment ?

 

 

 

Partager l'article :