C’est lundi ! Donc, nouvel épisode de “C’est lundi, que lisez-vous”

Mais qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un rendez-vous inspiré de “It’s Monday, What are you reading ?” du blog One Person’s Journey Through a World of Books. Chaque lundi, quelques dizaines de blogueurs répondent à trois questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Actuellement, les articles de tous les blogueurs participant à ce mouvement sont récapitulés sur le blog I Believe in Pixie Dust. C’est l’occasion de découvrir des personnes et des livres de tous horizons ! C’est parti :

 

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Dans le dernier épisode, je vous annonçais ma lecture de “L’acceptation radicale” de Tara Brach. Effectivement, je l’ai lu, mais pas en entier… Ce qui est très rare chez moi car je n’aime pas ne pas finir un livre.

En fait, j’ai vraiment beaucoup aimé les deux premiers tiers de ce livre. J’en ai même utilisé une méditation guidée pour mon cours hebdomadaire de méditation ! Mais j’ai trouvé la suite assez répétitive et j’ai eu envie de lire quelque chose de différent… Je le reprendrai sûrement dans quelques temps pour enfin le terminer !

Résumé : Tara Brach nous explique que nous nous infligeons ce qu’elle appelle la transe de la déconsidération : nous sommes pris au piège d’un scénario basé sur nos constructions mentales qui nous limite, nous isole des autres et de la vie, et nous fait nous sentir profondément inadéquat et défectueux. Le secret pour sortir de cette transe est l’acceptation radicale, acceptation basée sur la bienveillance inconditionnelle. Elle nous montre comment accepter toutes les parties de notre vie qui nous font souffrir : notre corps, notre désir, nos peurs, pour éveiller la compassion envers nous-même et envers les autres.

Basé sur les enseignements bouddhistes, ce livre se lit facilement sans aucune connaissance du sujet. L’auteure parvient à rendre ces enseignements universels et sans aucune connotation religieuse. Chaque chapitre est accompagné d’une méditation guidée à faire chez soi pour mettre en application les conseils de Tara Brach.

 

Quand je vous disais que j’avais eu envie de lire autre chose, voilà cette autre chose 😉 Un roman bien léger et détendant : Valentine ou la belle saison de Anne-Laure Bondoux. Une intrigue qui nous emmène dans le dédale des secrets de famille, de ceux qui brouillent les cartes au point de ne plus savoir qui est l’enfant de qui ou qui est la soeur de qui.

Une histoire parfaite pour se changer les idées en confinement, juste assez de mystère pour avoir envie de tourner les pages. Des personnages attachants, justes assez bizarres pour qu’on se demande si c’est eux qui voient des fantômes ou le lecteur qui a loupé quelque chose dans l’histoire ! (Vous comprendrez en le lisant ! Un tournant dans le récit a de quoi laisser songeur…)

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  C'est lundi, que lisez-vous ? #8

Résumé : A presque 50 ans, la vie de Valentine est au point mort : un divorce, un travail d’écriture en free lance qui ne correspondant pas vraiment à ses rêves. Elle quitte Paris pour la maison de famille à la campagne pour faire le point. La découverte de vieilles photos de classe barbouillées au feutre noir la plonge dans une enquête qui pourrait bien changer l’histoire de sa famille. Aidée de son frère et de quelques amis hauts en couleur, Valentine remonte le fil de ses propres souvenirs et du passé de ses parents.

 

2. Que suis-je entrain de lire en ce moment ?

Lorsque je suis tombée sur un manga qui parle de bibliothèques, je n’ai pas pu m’empêcher de l’acheter ! En quittant ma bibliothèque pour cause de confinement, je l’ai embarqué avec moi, me disant que c’était pile le bon moment pour m’y plonger. Voici donc “Le maître des livres” de Umiharu Shinohara (j’ai lu les trois premiers volumes, mais il y en a plus).

Ne lisant pas souvent de mangas, j’avoue avoir toujours besoin d’un peu de temps pour prendre le rythme de la lecture à l’envers, car oui, on lit le livre de droite à gauche, et même les pages se lisent d’en haut à droite vers en bas à gauche… Lire un manga est un art en soi ! On s’y fait vite, même si j’ai parfois quelques difficultés à comprendre quel personnage parle car le dessin est assez différent d’une BD classique.

Résumé : La bibliothèque pour enfants “La rose trémière” est dirigée par Mikoshiba, jeune homme à l’apparence revêche mais au don indéniable pour trouver le bon livre pour la bonne personne. Lorsque Myamoto, après une soirée bien arrosée, y entre presque par hasard, il se fait recevoir brutalement. En plus, il n’y a que des livres pour enfants, bien trop gamin pour lui ! Mais Mikoshiba lui met entre les mains un recueil de contes qui va sonner le début d’une relation passionnée entre Myamoto, les livres pour enfants et cette bibliothèque bien particulière.

Au travers des trois tomes, on suit ces deux personnages, ainsi que toute l’équipe de la bibliothèque, une galerie d’enfants aux caractères bien trempés, la mystérieuse propriétaire du lieu et bien d’autres personnages qui égayent le quotidien de cette bibliothèque. Au fil des pages, on découvre ou redécouvre les classiques, japonais ou occidentaux, que Mikoshiba conseille à ses lecteurs, classiques résumés en images dans le manga.

Au final, un manga très sympathique pour les amateurs de bibliothèques et de livres qui aimeraient découvrir ce genre sans passer par les classiques adolescents tels que Naruto ou One Piece, pas très passionnants à lire à mon goût !

 

3. Que vais-je lire ensuite ?

En quittant ma bibliothèque pour le confinement, j’ai pris tellement de lire avec moi que j’ai l’embarras du choix !!! En plus de ces romans, voilà un livre que j’ai prévu de lire depuis longtemps, peut-être mon prochain ! “Etre heureux, ça s’apprend” de Lirone Samoun.

 

 

Et vous ?

Que lisez-vous en ce moment ? Occupez-vous votre confinement avec des livres ? Partagez vos lecture dans les commentaires 🙂 Retrouvez l’épisode précédent de “C’est lundi…” en cliquant ici.

 

 

Partager l'article :